Annales du Bâtiment et des Travaux Publics

Derniers numéros de cette revue :

-->
-->

 

NUMEROS PARUS:

 

2016

2015
2014

2013
2012
2011
2010
2009
2008



Présentation de la revue


ANNALES DU BATIMENT
ET DES TRAVAUX PUBLICS

 

(anciennement : Annales de l’I.T.B.T.P., Revue créée en 1948)
 
 
Historique
La revue Les Annales du BTP est l'héritière de la revue Les Annales de l'ITBTP, créée en 1948 à l'initiative des fédérations professionnelles du secteur. La revue était alors le mode de diffusion des manifestations organisées par l'Institut du Bâtiment et des Travaux Publics. En 1997, après le désengagement des fédérations, la revue a été reprise par ESKA, qui a mis sur pied avec l'aide de la SEBTP (Société d'éditions du BTP) un comité de rédaction comprenant des spécialistes d'horizons très variés. Les membres de ce comité faisaient partie des nombreux ingénieurs et chercheurs qui, avec nombre d'associations scientifiques et techniques, s'étaient émus du risque de voir disparaître les Annales. Fin 2002, la SEBTP, dépendant de la Fédération Française du Bâtiment, a abandonné la coordination de la rédaction, qui, après nouvelle mobilisation de tous les professionnels oeuvrant pour le développement du secteur du BTP, a été reprise par le Professeur François Buyle-Bodin, ancien président de l'Association Universitaire de Génie Civil AUGC et président du Groupement Français des Associations Scientifiques et Techniques du Génie Civil G2C.
 
Éditeur
Les Editions ESKA assurent l'édition et la diffusion de la revue, tandis que les charges rédactionnelles sont prises en charge par le professeur Buyle-Bodin, assisté d'un comité de rédaction, avec le support d'associations scientifiques et techniques du secteur du BTP.
 
Comité de Rédaction
Le comité de rédaction est animé par le rédacteur en chef de la revue, le professeur F. Buyle-Bodin. Il comprend un comité honoraire, constitué d'experts reconnus et de présidents d'associations (AUGC, AFGC, G2C, IREX, comité BTP du CNISF…). Chaque rubrique comprend un rédacteur en chef, assisté de plusieurs rédacteurs. Les rubriques, au départ au nombre de huit (structures, matériaux, sols & fondations, méthodes, réhabilitation, physique du bâtiment, maintenance, sécurité), viennent d'être complétées par deux nouvelles (génie urbain, développement durable). La communauté des rédacteurs est très variée, comprenant des universitaires pour une petite moitié, et surtout des ingénieurs d'entreprises et de bureaux d'études.
 
Contenu
La revue présente les principales innovations du secteur du BTP, tant en conception et calcul des constructions et de leurs équipements, qu'en réalisation, maintenance et gestion. Son originalité est d'être avant tout une revue d'ingénieurs, cherchant à présenter et expliquer les derniers progrès techniques tout en n'excluant pas les aspects scientifiques. Pour cela les articles peuvent être soit des exposés de travaux de recherche conduits en laboratoires ou en centres techniques, soit des présentations de méthodes de calcul et de conception, ou de réalisations remarquables par leur technicité. Les articles peuvent provenir d'auteurs les proposant de leur propre initiative, ou après sollicitation d'un rédacteur. Ils peuvent aussi être le prolongement de présentations faites lors de journées techniques organisées par des associations scientifiques ou techniques, ou par la revue elle-même.
La revue joue un rôle important dans la diffusion des nouvelles règles de conception et des nouvelles méthodes de construction. Elle est donc une vitrine de l'innovation du secteur du BTP français. Elle rayonne dans tout le monde francophone, en particulier auprès des pays émergents d'Afrique.
 
Le public
Le public de base est celui des ingénieurs d'entreprises et de bureaux d'études. Le second public est celui des élèves ingénieurs et techniciens des établissements d'enseignement supérieur français et francophones, qui accèdent à la revue par leur bibliothèque d'établissement. C'est pour ce public que le comité de rédaction de la revue s'attache à la qualité didactique des articles qu'elle publie.
 
 
Rédacteur en chef
François BUYLE-BODIN, Université de Lille
 
Comité de rédaction
 Représentant l’Association Française de Génie Civil AFGC

Jean-Marc Tanis (EGIS), président du CA
Bruno Godart (LCPC), président du Comité des Affaires Générales

Patrick Guiraud (Cimbéton), vice-président du CAG
Thierry Kretz (SETRA), Président du Comité Scientifique et Technique

Représentant l’Association Universitaire de Génie Civil AUGC
Fabrice Gatuingt (ENS Cachan) Président du CA
Christophe Petit, président du conseil scientifique
Hélène Carré (université de Pau), chargée du prix jeunes chercheurs René Houpert

Représentant le LCPC
Jean-Luc Clément, direction scientifique

Représentant l’Union des Ingénieurs et Scientifiques Francophones UISF

Élie Absi, président

Relations internationales
Zoubeir Lafhaj, École Centrale de Lille

Directeur de la Publication
Serge KEBABTCHIEFF
, Président Directeur Général des Editions ESKA – 12, rue du Quatre Septembre – 75002 Paris
Tél. 33 (1) 42 86 55 65 – Fax 33 (1) 42 60 43 35

Fabrication
AGPA Editions* – 4, rue Camélinat – 42000 Saint-Etienne


Tél. 33 (4) 77 43 26 70 – Fax 33 (4) 77 41 85 04

Marie-Thérèse SOULAS
 : Secrétariat 

Mail : 
agpaedit@wanadoo.fr
 

* une filiale des Editions ESKA


Editions ESKA - 12 rue du Quatre Septembre - 75002 Paris
Tél. (33) (1) 42 86 55 65 - Fax 33 (1) 42 60 45 35
Marise URBANO : Maquettiste 
Mail : 
agpaedit@wanadoo.fr

 

RECOMMANDATIONS AUX AUTEURS

 

Contexte général

Les Annales du BTP sont avant tout une revue technique francophone s’adressant à un public d’ingénieurs et de décideurs œuvrant dans les multiples secteurs du BTP au sens le plus large du terme, à savoir la construction, le bâtiment, les travaux publics, l’ingénierie, les infrastructures urbaines et territoriales.

Les grands enjeux sous-tendus dans tout article pouvant paraître dans la revue sont à mettre en regard avec les problématiques d’aujourd’hui, progrès et innovation technologiques, développement économique dans le respect de l’environnement, valorisation des produits de la recherche dans le monde professionnel, défense du secteur de la construction dans l’économie mondiale… 

Les auteurs sont invités à prendre en considération ces aspects dans toute leur diversité. Beaucoup d’articles en effet ne manqueront pas de se baser sur une présentation de travaux de recherche, qu’elle soit fondamentale ou appliquée.

Néanmoins, à la différence d’une revue scientifique, les Annales attendent de ses contributeurs plus une description exhaustive de l’intérêt que leurs travaux pourraient présenter à la communauté professionnelle qu’une description précise de leur cheminement intellectuel.

Quand un article est le prolongement d’un colloque ou d’une rencontre scientifique, l’auteur devra donc veiller dans la réécriture à ne pas trop détailler sa démarche, mais à montrer l’intérêt de sa recherche pour le lectorat de la revue, en montrant en particulier dans l’introduction et la conclusion quels étaient ses grands objectifs. Il ne s’approfondira pas plus que nécessaire sur l’aspect scientifique, sachant que le lecteur ne sera pas forcément un spécialiste de sa discipline. En un mot l’auteur doit chercher à vulgariser son discours.

 

Présentation du manuscrit

Le texte doit être soumis sous format électronique .doc ou .odt envoyé au rédacteur en chef François Buyle-Bodin à l’adresse annalesbtp@gmail.com

En cas de refus de transmission pour cause de lourdeur des fichiers, l’auteur pourra envoyer un cédérom à M. Buyle-Bodin, rédacteur en chef de la revue Annales du BTP, Polytech’Lille – Université Lille 1, Cité Scientifique, 59655 Villeneuve-d’Ascq Cedex.

Afin de faciliter la diffusion du savoir, l’éditeur n’exige pas des auteurs une mise en forme particulière de leur article. Aucune contrainte de longueur n’est posée, mais l’idéal est aux alentours de 15 pages en arial 10 interligne simple.

Les unités de mesures et les symboles doivent respecter les règles typographiques internationales.

 Il est nécessaire de préciser :

• le titre en français et en anglais ;

• le ou les auteurs : nom, prénom, titres, coordonnées ;

• un résumé de 15 lignes maximum en français et en anglais ;

• les figures et photographies originales peuvent être fournies à part en .eps, .tif ou .jpg. Elles seront publiées en noir et blanc et doivent donc être d’un bon niveau de gris, au moins 400 dpi ;

• une illustration caractéristique de l’article pourra figurer en couleur sur la une de couverture et devra donc être d’une résolution maximale. Ne pas oublier de mentionner les crédits photographiques.

 

Fonctionnement de la relecture

Le rédacteur en chef accuse réception du manuscrit et lance la phase d’approbation. Il s’appuie pour la relecture et la sélection finale des articles sur un comité comprenant des experts reconnus de la profession, ainsi que des membres des conseils scientifiques des principales associations du BTP partenaires des Annales.

Le rédacteur en chef de la revue fait part à l’auteur de la décision de publier ou non le texte, il précise éventuellement les corrections à apporter.

Le rédacteur en chef se charge de la transmission du manuscrit à l’éditeur.

AGPA Editions, 4, rue Camélinat, 42000 Saint-Etienne

L’auteur recevra gratuitement quelques exemplaires du numéro de la revue dans lequel est publié son article.


 

-->