Organisation administrative : les institutions administratives françaises

Author : MERCUZOT Benoït
€33.18

Date of parution :

2000

Format :

Paperback

Number of pages :

288 pages

Dimensions :

23,9 x 15,9 x 1,5 cm

Language :

French

EAN :

2869119968

Quantity
Add to wishlist
In Stock

sumé
Bien qu'elle détienne traditionnellement une place importante dans la société française, l'administration reste très largement méconnue. Souvent caricaturée sous les traits de l'immobilisme et de l'inefficacité, ses contours réels et son organisation restent obscurs. Existe-t-il des caractéristiques propres aux organes administratifs qui les distingueraient notamment des organes juridictionnels ou Politiques ? Quels sont les organes administratifs ? A qui sont-ils rattachés ? Quelles sont leurs formes juridiques ? Quelles sont leurs structures ? Qu'est-ce qui les distingue les uns des autres ? Les réponses à ces questions traditionnelles se révèlent aujourd'hui d'autant plus délicates à apporter que l'organisation administrative apparaît en pleine mutation du fait de la nécessaire réforme de l'État. C'est pourquoi ce manuel, destiné aux étudiants des facultés de droit et d'administration économique et sociale, ainsi qu'à ceux qui préparent des concours de la fonction publique, ne se contente pas de décrire des institutions qui seraient juxtaposées les unes aux autres. Il s'attache au contraire à rendre compte de la cohérence qu'exprime l'ensemble de ces institutions, tout en insistant sur les lignes de fracture qui attestent de l'évolution de l'organisation administrative. Après une introduction qui définit les contours de l'administration et pose les principes de son organisation, l'ouvrage est divisé en trois parties. La première partie s'intéresse à l'administration d'État. Elle étudie tant l'administration à compétence nationale que celle à compétence territoriale. S'agissant de la première, un soin tout particulier est mis à étudier la fonction administrative des titulaires du pouvoir exécutif ainsi que les innovations apportées par les autorités administratives indépendantes. S'agissant de la seconde, la notion de déconcentration et les pouvoirs qu'en retire le préfet font l'objet de développements spécifiques. La deuxième partie traite des collectivités territoriales. La Politique de décentralisation est d'abord analysée dans son rapport avec les principes constitutionnels avant que les institutions des collectivités et leurs compétences ne soient elles-mêmes étudiées. Les principes essentiels de l'intercommunalité, les difficultés et problèmes que celle-ci engendre y sont également développés de telle sorte que la décentralisation apparaît comme un ensemble en pleine évolution. La dernière partie traite des personnes spécialisées qui comprennent aux côtés des traditionnels établissements publics et selon une jurisprudence désormais explicite, les groupements d'intérêts publics. Concernant les premiers, l'ouvrage s'attache à expliquer les différentes règles juridiques qui leur sont applicables et à éclairer la frontière quelquefois ténue qui les sépare d'autres formes juridiques. Concernant les seconds, l'accent est mis sur leurs particularismes et les évolutions qu'ils sont susceptibles de connaître. Cet ouvrage étudie les institutions administratives comme un ensemble se situant à la frontière du droit administratif et du droit constitutionnel, utiles tous deux à en donner les clés et à en révéler la cohérence.

 

2869119968
100 Items
New

16 other products in the same category:

Availability: 100 In Stock

Sommaire
I. Données du problème II. Le nouveau Code pénal français III. Le champ d'application de la loi IV. La mise en œuvre de la responsabilité pénale des personnes morales V. Le procès pénal des personnes morales VI. Interrogations et prospective.

Public
Cet ouvrage est destiné aux étudiants en droit, aux chefs d'entreprises, aux avocats, aux juristes, mais également aux non professionnels.

Availability: 100 In Stock

Sommaire
Le droit du travail et de la sécurité sociale : Les points clés du droit du travail. Droit de la sécurité sociale : principales données chiffrées. La fiscalité. Les dates à respecter.

Public
Professeurs et étudiants en droit fiscal, social et droit du travail. Responsables Ressources Humaines et du personnel dans les entreprises et aussi les particuliers désireux de connaître leurs droits

Resumé
Le droit du travail et le droit de la sécurité sociale, ainsi que le droit fiscal, jouent un rôle majeur dans le fonctionnement des entreprises, et dans la vie des particuliers. Ces matières donnent lieu à de fréquents litiges. L'ouvrage est conçu comme étant une synthèse des questions les plus pratiques de droit fiscal et social. Il s'agit d'un véritable condensé des réglementations. Ce livre fait le point sur la législation et sur les spécificités du droit du travail et de la sécurité sociale et de la fiscalité à prendre en compte pour être en conformité avec la loi, éviter les pièges, connaître ses droits et optimiser sa propre situation.

 

RECUPERATION DES ACTIFS VOLES
  • Out-of-Stock
Availability: Out of stock

CONTENU :

La confiscation des avoirs volés en l'absence de condamnation (NCB) est un outil primordial pour la récupération du produit et des moyens de la corruption, particulièrement dans les cas ou ces derniers ont été transférés à l'étranger. C'est un mécanisme juridique prévoyant la contrainte, la saisie et la confiscation d'avoirs volés, sans la nécessité d'une condamnation pénale.
Cette procédure peut s’avérer essentielle à la réussite de la récupération d’actifs volés, quand l’auteur est décédé, ayant fui la juridiction, ou bénéficiant d’immunité contre toute enquête ou poursuites judiciaires, ou bien lorsqu’il est de fait trop puissant pour être poursuivi – cas fréquents en matière de grande corruption.
Un nombre croissant de systèmes judiciaires nationaux ont institué des régimes de lois sur la confiscation d’actifs volés en l’absence de condamnation (NCB), et de tels cadres juridiques ont été recommandés par nombre d’organisations tant à des niveaux régionaux que multilatéraux. Ainsi la Convention des Nations Unis contre la Corruption (CNUCC) presse les pays à considérer de permettre la mise en place de lois sur la confiscation d’actifs volés en l’absence de condamnation (NCB) lorsque le « contrevenant ne peut être poursuivi car décédé, en fuite ou absent, ou encore dans d’autres cas appropriés ».
Cet intérêt croissant pour les lois sur la confiscation d’actifs volés en l’absence de condamnation (NCB) mène nécessairement au développement d’un outil pratique pour les systèmes judiciaires envisageant de développer une telle législation. « Récupération des Actifs Volés : un guide des bonnes pratiques pour la confiscation d’actifs volés en l’absence de condamnation (NCB) » constitue cet outil pratique.
C’est le premier guide traitant de la confiscations de biens selon le principe des lois sans condamnation NCB et la première publication de synthèse dans le cadre de l’Initiative pour la Récupération d’Actifs Volés (STAR) ». Un effort de collaboration entre les praticiens de la confiscation pénale et de la confiscation en l’absence de condamnation (NCB), Récupération des Actifs Volés identifie les concepts clés (légaux, opérationnels et pratiques) que des lois sur la confiscation en l’absence de condamnation (NCB) devraient englober afin d’être efficaces dans le recouvrement d’actifs volés.
Trente-six concepts clés sont explorés à travers des expériences pratiques, des exemples de cas, et des extraits de la législation en matière de confiscation de biens en l’absence de condamnation (NCB). Le CD-ROM d’accompagnement (inclus dans ce livre) constitue un outil pouvant être utilisé par les praticiens, tels que des exemples de cas, des formulaires d’enquête, des plaidoiries et des directives de planification de pré-saisie.
This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website