Optimisation conjointe d'un portefeuille d'actions et de sa couverture* [extrait BMI 54]


En Savoir Plus

47,39 €

BMI54-1097124

Version numérique PDF

Avec le service à règlement différé (ou l'ancien marché à règlement mensuel), les positions d'achat et de vente à découvert demandent une couverture de 20 % si elle est faite en espèces, de 25 % si elle est faite en bons du Trésor ou obligations et enfin de 40 % s'il s'agit d'actions. L'objet de ce travail est de proposer un modèle espérance-variance permettant de déterminer des portefeuilles efficients mêlant positions longues et courtes, mais aussi de choisir un régime optimal de couverture. Pour les conditions actuelles du marché, on voit qu'il est optimal de constituer une couverture en obligations pour des portefeuilles efficients de rentabilités faibles, de constituer une couverture en espèces pour des portefeuilles efficients de rentabilités élevées et une couverture mixte (obligations + espèces) pour des rentabilités intermédiaires. Une application de ce modèle aux cinquante plus fortes capitalisations est présentée. (* Le terme couverture est le terme ordinairement employé pour désigner le dépôt de garantie nécessaire à la réalisation des opérations de bourse. C'est en ce sens qu'il est utilisé ici. Ce même terme désigne aussi une opération de protection d'une opsition contre le risque.

Auteurs :Charpin Françoise , Lacaze Dominique
Extrait de la revue BMI 54

No customer comments for the moment.

Write your review

Optimisation conjointe d'un portefeuille d'actions et de sa couverture* [extrait BMI 54]

Optimisation conjointe d'un portefeuille d'actions et de sa couverture* [extrait BMI 54]

Write your review