Rescheduling debt in default: the Longstaff's proposition revisited [extrait BMI 81]


En Savoir Plus

47,39 €

BMI81-1097126

Version numérique PDF

Les prêteurs d'une entreprise en défaut de paiement peuvent accepter d'allonger la durée de vie de leurs prêts. Longstaff (1990) propose d'ailleurs une procédure pour déterminer la durée d'extension optimale. Son approche considère néanmoins que les créanciers sont prêts à accorder de très longs délais pour n'augmenter que très légèrement leur richesse. Cet article propose de reprendre son analyse en ajoutant de nouvelles conditions pour le rééchelonnement de la dette. L'extension apparaît particulièrement intéressante lorsque la détresse financière n'est pas dramatique, lorsque les actionnaires acceptent de participer activement et lorsque les actifs de la firme sont spécifiques. On évalue alors les profits nets générés par le rééchelonnement et les durées d'extension optimales correspondantes. Pour finir, on remarque la nécessaire surveillance de la firme au-delà du premier défaut de paiement et on en étudie les conséquences.

Auteurs :Moraux Franck
Extrait de la revue BMI 81

No customer comments for the moment.

Write your review

Rescheduling debt in default: the Longstaff's proposition revisited [extrait BMI 81]

Rescheduling debt in default: the Longstaff's proposition revisited [extrait BMI 81]

Write your review