OR2013134 Art. L'apport des présupposés de la théorie politique aristotélicienne pour penser la conception intégrative… Maximize

OR2013134 Art. L'apport des présupposés de la théorie politique aristotélicienne pour penser la conception intégrative…

En Savoir Plus

9,48 €

Résumé

 

La conception intégrative de la RSE propose une unité structurelle entre les objectifs de l’entreprise et de ses parties prenantes, réalisable par l’institutionnalisation de la RSE. Mais il faudrait prouver que la prise en compte des objectifs des parties prenantes est gage de performance. Les écrits d’Aristote permettent d’établir les conditions de possibilité d’un tel lien de cause à effet. L’homme est naturellement sociable, donc sa finalité est le bien de l’ensemble social. C’est donc par la médiation d’autrui qu’il atteint sa fin, le bonheur. Cela permet donc a priori de penser que, par la prise en compte des objectifs des parties prenantes, l’entreprise est performante.

Mots-clés : Aristote, RSE, parties prenantes, philosophie, Cité.

No customer comments for the moment.

Write your review

OR2013134 Art. L'apport des présupposés de la théorie politique aristotélicienne pour penser la conception intégrative

OR2013134 Art. L'apport des présupposés de la théorie politique aristotélicienne pour penser la conception intégrative

Write your review