• Out-of-Stock

RE20137037 ART. Les ressources minérales marines État des connaissances sur l’importance des dépôts

€9.48
Quantity
Add to wishlist
Out-of-Stock

Résumé


Depuis quelques années, du fait d’une forte demande émanant des pays émergents, des tensions sont apparues dans l’approvisionnement en métaux de base ou en métaux rares. En un siècle, la consommation mondiale des quinze principaux métaux a été multipliée par 20 en tonnage, alors que la population mondiale n’était multipliée que par 3,6. Les cours de ces métaux se sont envolés. Quatre axes sont discutés pour répondre à cette demande croissante : le recyclage, l’optimisation des technologies, la substitution et, enfin, l’exploration de nouvelles ressources primaires, y compris en mer. Trois types de ressources métalliques potentielles sont connus dans les grands fonds marins : les sulfures hydrothermaux, les encroûtements cobaltifères et les nodules polymétalliques. Outre des métaux de base (comme le cuivre, le zinc, le plomb, le nickel ou le cobalt) et des métaux précieux (or et argent), ces minéralisations peuvent contenir des métaux dits rares (tels que platine, tellure, mobybdène, zirconium, yttrium, indium, germanium, gallium et terres rares) devenus importants en raison de leur utilisation dans les technologies avancées et les énergies « vertes ». Quelles est l’importance des minéralisations océaniques par rapport aux réserves connues sur les cinq continents ? 

9782747220583
New

16 other products in the same category:

Availability: 30 In Stock

Past ten years, literature is an increasing number of works trying to identify the different levers to operate to encourage innovation within companies. In continuation of this work focused on the emergence of a "culture of innovation," the state of the art made ​​in this article allows us to bring about a feeling of "psychological safety" is the only means that:
- Members of the organization are not paralyzed by fear of failure and continue to offer bold initiatives,
- These players learn from the mistakes that will inevitably be committed during the innovation process and are able to no longer reproduce. We suggest, as such, some lines of thought to create a culture of "room for error" in organizations, starting with the consolidation of the reward and sanction systems by the inclination of the direction to "Legends" failures. We stress however that this may be possible in the context of American culture is not necessarily in that of French culture.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website