Le dernier gentilhomme de la Louisiane

€25.00

Also available in epub format

Type d'édition : Papier
Quantity
Add to wishlist
In Stock

Resumé
1876. Onze ans après la guerre de Sécession, l’État de la Louisiane subit les transformations de cette fin du XIXe siècle et perd progressivement son cachet colonial français. Les Nordistes ont banni la langue française, La Nouvelle-Orléans est devenue la quatrième plus importante ville américaine, et son port, le second des États-Unis. L’arrivée des Américains en grand nombre et les vagues d’immigrants européens favorisent le melting pot. Cet État taillé dans la grande Louisiane de jadis, un territoire équivalent au tiers de la superficie actuelle des États-Unis, vendu en 1803 par Bonaparte aux Américains, s’éloigne de son passé. Les États-Unis d’Amérique s’alignent sur les grandes puissances mondiales, le destin d’une nouvelle nation est en marche. Au cours d’une réception sur la plantation Beauséjour, Jean-Charles de Hauterive rencontre Erin O’Connors, une institutrice originaire du Vermont, installée depuis peu à La Nouvelle-Orléans. C’est le coup de foudre. Pourtant, a piori, tout les sépare. Jean-Charles est l’un des derniers aristocrates du Vieux Sud, farouchement attaché aux us et coutumes du passé. Il appartient à cette communauté francophone et catholique repliée sur elle-même, formant les populations des villages du delta du Mississippi loin des grandes routes. Cette communauté constituée de Créoles, de Noirs, de Mulâtres, d’Amérindiens, de Métis et d’Acadiens, maintient encore autant que faire se peut l’art de vivre de la Louisiane d’antan. Ces deux êtres attirés l’un vers l’autre réussiront-ils à vaincre les préjugés et les embuches qui se dresseront inévitablement sur leur chemin?

9782923446127
30 Items

Specific References

EAN13
9782747222846
New

16 other products in the same category:

Availability: 100 In Stock

Public
Tous Publics

Resumé
L’Apôtre Paul est révéré en tant que Fondateur de l’Eglise Helladique. Intimement lié aux Grecs, baigné dans leur langue depuis son plus jeune âge, faisant corps avec la culture grecque, il s’est rendu à nombre de villes grecques, où il inspira des disciples, trouva des compagnons, et fonda des Eglises. Ce livre, suit l’itinéraire de l’Apôtre depuis Chypre (Salamine, Paphos), son parcours dans toute la Grèce métropolitaine (Samothrace, Cavalla, Philippes, Amphipolis, Apollonie, Acanthe, Thessalonique, Bérée, Athènes, Corinthe, Céphalonie-Mélité dans les Actes-, Nicopolis, Mytilène, Chios, Samos, Cos, Rhodes, Crète), battant les chemins de l’Asie Mineure (Ephèse, Milet, Pergé, Icône, Antioche), nous écoutons ses propres mots et portons notre regard à l’histoire et aux monuments des villes qu’il traversa avant d’aboutir à Rome, où le supplice lui valut la vie terrestre.

Availability: 100 In Stock

 


CONTENU :
 
Années 60 d’un père paysan qui lui inspire un profond dégoût, il idolâtre sa mère. Ses premières passions : champignons, vols d’étourneaux, Tour de France, Don Quichotte, et... Mariette !
 
Un matin d’hiver, on retrouve son père mort, gelé, accroché auxbarbelésd’une clôture. Trop saoul pour la franchir ! Épuisée par le travail, sa mère mourra bientôt. En même temps que Camus, il rencontre Mélusine, fille de l’épicière. L’autre monde ! Pour elle, il part étudier à Lille, se lancedans le commerce international. Ils auront deux enfants, Viviane... et Raymondin, victime adolescent d’une grave chute de cheval. Il est pour l’euthanasie. Pas Mélusine. Sa vie bascule. Une femme dans chaque pays.
Un jour, en Autriche, il l’aperçoit...
ELLE ! Seule, peintre, troublante...
Ils partent vivre leur amour en Bretagne. Un soir, rentrant de Belle-­Île, ils trouvent un billet sous leur porte :l’annonce d’une visite… Viviane !
 
TERRE
est le troisième roman de la série Les Anneaux de la Fiancée
 
Dédiée à Henri Thomas, servie par une écriture vive et sensuelle, cette vie d’homme très actuelle court d’une rive à l’autre de l’Europe, à la recherche de la Femme-Fiancée, et... de sa Lumière d’or sur les traces de Sarah Bernhardt.
 
Gilles LAPORTE est romancier, scénariste et conférencier. Prix, entre autres, Erckmann-Chatrian, de l’Académie de Stanislas, Émile Moselly, Maurice Barrès, membre du jury Erckmann-Chatrian, il a publié aux Éditions ESKA Paris : Les Dernières Violettes de la Mothe (1997), Le Verre de Moisson (1998), Frédéric le roman de Chopin (2000), Les Anneaux de la Fiancée EAU (2005), AIR (2006), TERRE (2008), Julie-Victoire, première bachelière de France (2007), Lumière d’Aurore, Aurore Mongel championne d’exception (2008)

 

 

 

 

 

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website