IM2014436 Art. Approche globale, multi-sites- (sous clavier, fémoral et poplite) et temps-dépendante, de la redistribution… Agrandir

IM2014436 Art. Approche globale, multi-sites- (sous clavier, fémoral et poplite) et temps-dépendante, de la redistribution…

En Savoir Plus

9,48 €

Résumé

 

La redistribution post-mortem concerne les variations de concentration d'une substance en fonction du site de prélèvement sanguin et du délai post-mortem écoulé au moment du prélèvement. Notre étude a pour but de comparer les concentrations sanguines centrale (site sous-clavier) et périphériques (sites fémoral et poplité) de substances psychoactives ciblées. De plus, la variation de concentration temps-dépendante est également évaluée par l'utilisation de deux méthodes. A notre connaissance, le sang poplité n'a jamais été comparé avec d'autres sites de prélèvement auparavant. Cette étude préliminaire comprend 23 cas, divisés en 2 groupes : un groupe « général » dans lequel un prélèvement central (sous-clavier) et périphérique (fémoral) ont été effectués et un groupe « poplité » dans lequel un prélèvement poplité a été réalisé dans le même temps. Chaque groupe a été subdivisé en 2 sous-groupes, l'un appelé « prélèvement 1 » comprenant tous les cas prélevés lors de la levée de corps et l'autre appelé « prélèvement 2 » comprenant les cas prélevés une seconde fois, après un intervalle de temps connu. Les substances ciblées sont le diazépam et ses métabolites, la méthadone et son métabolite ainsi que la morphine et ses métabolites. Afin de mettre en évidence le phénomène de redistribution post-mortem, pour chaque substance, les rapports (ratios) moyens de concentrations suivants ont été calculés : [sous-clavier]/[fémoral] dans le groupe « général » et [sous-clavier]/[fémoral], [sous-clavier]/ [poplité] and [fémoral]/[poplité] dans le groupe « poplité ». Dans tous les groupes et sous-groupes, les corrélations entre les ratios de concentrations et le délai post-mortem calculé théoriquement ont été obtenues pour chaque substance. Dans les cas comprenant un second prélèvement, les corrélations entre, d'une part, les différences de concentrations et les différences de ratios de concentrations et, d'autre part, l'intervalle de temps connu séparant les deux prélèvements, ont été calculées pour chaque substance. Nos résultats indiquent que le sang poplité apparaît moins soumis au phénomène de redistribution postmortem comme le suggèrent les ratios de concentrations obtenus dans le groupe « poplité ». L'étude de l'influence du délai post-mortem, selon les deux méthodes, pour chaque substance cible, n'a pas relevé de différences significatives des ratios de concentrations, ni des ratios de différences de concentrations, ni des concentrations en fonction du temps.

Mots-clés : Sang poplité, Redistribution post-mortem, Substances psychoactives, Délai post-mortem.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

IM2014436 Art. Approche globale, multi-sites- (sous clavier, fémoral et poplite) et temps-dépendante, de la redistribution

IM2014436 Art. Approche globale, multi-sites- (sous clavier, fémoral et poplite) et temps-dépendante, de la redistribution

Donner votre avis