BC2012130 NEISSERIA GONORRHOEAE Agrandir

BC2012130 Neisseria Gonorrhoeae

POUILLET Cécile , SALORD Hélène , DOLÉANS-JORDHEIM Anne
En Savoir Plus

37,91 €

Résumé

 

Les infections gonococciques sont décrites depuis l'’Antiquité mais leur véritable ancienneté reste incertaine, ces maladies étant très fréquemment confondues avec la syphilis. Il faut attendre 1792 pour que le chirurgien écossais Benjamin Bell parvienne à différencier les deux maladies. Cette différenciation fut confirmée, en 1838, par le chirurgien français Philippe Ricord. C'’est en 1879 qu’'Albert Neisser, jeune médecin allemand, réalisa la première observation microscopique du gonocoque, l’'agent étiologique des gonorrhées (Hansen et Freney, 1997). En hommage à ce médecin, la famille de micro-organismes à laquelle appartient le gonocoque fut par la suite nommée “Neisseria” et la bactérie, Neisseria gonorrhoeae (Anonyme, 1955).

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

BC2012130 Neisseria Gonorrhoeae

BC2012130 Neisseria Gonorrhoeae

Donner votre avis