co-valorisation Par mélanGe d’un tuf calcaire et d’un saBle: utilisation en technique routière saharienne Agrandir

BT2013636 Art. Co-valorisation par mélange d’un tuf calcaire et d’un sable: utilisation en technique routière saharienne

En Savoir Plus

9,79 €

978-2-7472-2138-2

Résumé

 

Les tufs sont des matériaux locaux qui ont fait leur preuve dans la construction des routes en zone aride, cependant un excès de fines, une présence notable d’argile et / ou une faible cohésion peuvent les rendre inutilisables. Par ailleurs, le sable de dune, très répandu dans ces régions, est homométrique, sans fines et propre ; de ce fait il offre une instabilité de surface qui l’exclu de toute utilisation routière en état. Dans cet article, nous proposons une co-valorisation d’un tuf pulvérulent, présentant une certaine argilosité et d’un sable de dune, par mélange des deux substances à différents taux, à savoir: 0, 5, 15, 25 et 35% de sable. Les critères de jugement des formules sont ceux préconisés par la technique routière saharienne. Les résultats de l’étude ont montré que les mélanges « tuf-sables » sont plus denses avec une teneur en eau optimal Proctor modifié plus basse, le taux de fines diminue ainsi que l’indice de plasticité, l’indice CBR augmente. Par contre la cohésion et la sensibilité des mélanges vis-à-vis de la compacité restent pratiquement identiques à celles du tuf sans ajout. Le taux d’incorporation optimal est estimé à 25%, à 96% de compacité : dans ces conditions la teneur en fine passe de 40% à une teneur acceptable de 25%, l’indice de plasticité de 16.2 à 12. La teneur en eau de compactage baisse de 36 % et l’indice CBR augmente de 30%, la résistance à la compression simple et la sensibilité du matériau élaboré vis-à-vis de la compacité sont quasi identiques à ceux du tuf sans ajout. 

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

BT2013636 Art. Co-valorisation par mélange d’un tuf calcaire et d’un sable: utilisation en technique routière saharienne

BT2013636 Art. Co-valorisation par mélange d’un tuf calcaire et d’un sable: utilisation en technique routière saharienne

Donner votre avis