1249
DS2014502 Editorial : Quand l'absolutisme des principes nie la justice… Agrandir

DS2014502 Editorial : Quand l'absolutisme des principes nie la justice…

En Savoir Plus

4,74 €

Résumé

 

La loi sur l'interruption de grossesse a 40 ans et consacre désormais le droit à l'avortement au moment où le législateur sort la recherche sur l'embryon de son interdiction et reconnaît « le mariage pour tous ». Ce trop de dérégulation de la famille institutionnelle et traditionnelle semble paradoxalement avoir pour contrepartie la volonté de maintenir les enfants nés d' « une mère porteuse » hors le champ du droit, et même, en raison des difficultés auxquelles ils sont affrontés, de la société. Or, le devoir du droit est non d'excommunier mais de maintenir un lien entre tous les membres de la société.

MOTS-CLÉS : Gestation pour autrui, statut des enfants, droit français, droit étranger, justice.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

DS2014502 Editorial : Quand l'absolutisme des principes nie la justice

DS2014502 Editorial : Quand l'absolutisme des principes nie la justice

Donner votre avis