BT2009430 LA PRISE EN COMPTE DU COÛT GLOBAL EN CONSTRUCTION DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES Agrandir

BT2009430 LA PRISE EN COMPTE DU COÛT GLOBAL EN CONSTRUCTION DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES

En Savoir Plus

9,48 €

Résumé

Le coût global est une notion familière dans l’industrie. Il l’est moins sur dans le BTP même si les bailleurs institutionnels ou sociaux ou les concessionnaires de travaux ou de service, tenus de maîtriser une rentabilité sur le long terme, savent la traduire par un loyer représentatif de l’ensemble des coûts. Le développement durable remet le coût global au centre des débats et le secteur de la construction doit combler son retard en la matière. Il faut d’abord s’entendre sur un périmètre adéquat : le coût global cumule les coûts directs et indirects, immédiats et différés ainsi que les externalités monétisables en l’état des connaissances communes. Il faut ensuite s’entendre sur une méthode de calcul : c’est le rôle de la normalisation, qui propose une norme dédiée au coût global dans le bâtiment, l’ISO DIS 156/686. Il faut encore proposer un taux d’actualisation commun à la fois réaliste et incitatif (qui valorise les coûts futurs, en particulier celui des ressources épuisables comme le suggère le rapport STERN). Le MEEDM propose un taux unique de 4% avec une variante à 0% des énergies fossiles, ce qui revient à parier sur une hausse tendancielle de ces dernières à 5% par an au dessus de l’inflation. Il faut enfin familiariser les décideurs, et notamment publics, avec ce mode de calcule, afin de les inciter à insérer dans les marchés publics de construction un critère d’attribution en coût global et non en coût brut. C’est l’objet du taux unique d’actualisation, qui les sécurise juridiquement. C’est aussi le but d’un guide explicatif et d’un logiciel gratuit de simulation et de calcul mis au point par le MEEDM et publié sur son site internet.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

BT2009430 LA PRISE EN COMPTE DU COÛT GLOBAL EN CONSTRUCTION DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES

BT2009430 LA PRISE EN COMPTE DU COÛT GLOBAL EN CONSTRUCTION DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES

Donner votre avis