MC20133346 DES DIAOYUTAI AUX PHILIPPINES : LA DIPLOMATIE TAIWANAISE À L’ÉPREUVE

9,48 €
Type d'édition : PDF téléchargeable
Quantité
Add to wishlist

Résumé

L’activité diplomatique de Taiwan dans son environnement régional fut intense dans la première moitié de 2013, avec deux dossiers importants : la souveraineté sur les îles Diaoyutai (ou Senkaku pour le Japon) et la crise avec les Philippines. Le différend territorial et maritime opposant le Japon, la Chine et Taiwan ne date pas d’hier, mais il a pris une nouvelle dimension en 2012, avec la nationalisation de trois des huit îlots par Tokyo (décision qui, au passage, avec pour initialement objectif d’apaiser les tensions). Devant l’incapacité de parvenir à un règlement, et malgré les initiatives de Taipei à ce titre, le gouvernement taïwanais a officialisé en mars 2013, provoquant au passage l’ire de Pékin, la signature d’un accord avec Tokyo portant sur l’accès des eaux entourant le petit archipel aux pêcheurs de Taiwan, dont les côtes ne sont distantes que d’environ 250 kilomètres. Loin de mettre un terme au différend, qui reste très vif entre la Chine et le Japon, cette décision permet à Taipei de sortir du piège d’une posture trop proche de celle de son rival inter-détroit, car construite autour des mêmes arguments historiques, géographiques et géologiques. Taiwan a compris la nécessité de ne pas altérer la relation avec le Japon, et a ainsi saisi une opportunité de se dégager d’une crise qui ne passionne de toute façon pas autant les foules qu’à Pékin ou à Tokyo.

9782747220804
999 Produits
Nouveau

16 autres produits dans la même catégorie :

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website