AN2012231 RISQUE THROMBOTIQUE SOUS PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Agrandir

AN2012231 RISQUE THROMBOTIQUE SOUS PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE

En Savoir Plus

9,48 €

Résumé

Le recours à la procréation médicalement assistée (PMA) s’accroit dans les pays développés. Des complications thromboemboliques artérielles et veineuses sont rapportées avec une incidence de 0,1%. La survenue de ces évènements est principalement imputée à la présence d’un syndrome d’hyperstimulation ovarienne (SHSO). Les mécanismes exacts par lesquels le SHSO et la stimulation hormonale exogène utilisée dans la PMA induisent ces évènements demeurent incertains. Cependant, le VEGF sécrété au cours du SHSO, l’hyperoestrogénie et l’hyperviscosité sanguine semblent jouer un rôle majeur. C’est pourquoi, avant de planifier une PMA, le risque thromboembolique doit être évalué et une prophylaxie antithrombotique proposée aux patientes à risque. Une prophylaxie doit être initiée chez les femmes qui développent un SHSO modéré ou sévère.

Mots-clés :

Procréation Médicalement Assistée, Accidents veineux thromboemboliques, Prophylaxie anti-thrombotique

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

AN2012231 RISQUE THROMBOTIQUE SOUS PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE

AN2012231 RISQUE THROMBOTIQUE SOUS PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE

Donner votre avis