EH20126631 LA FRAUDE DE BERNARDO CUTICA, AGENT PAR NÉCESSITÉ ET NÉGOCIANT PAR ASPIRATION

9,48 €
Type d'édition : PDF téléchargeable
Quantité
Add to wishlist

Résumé

La profession d’agent commercial au XVIIIe siècle à Trieste est mal connue car les marchands euxmêmes étaient très souvent engagés à la fois dans leurs propres activités commerciales ou productives et dans la représentation dans la cité d’autres maisons de commerce. En raison de ces partiularités, seul le commerce à grande distance permettait de distinguer les représentants d’autres marchands ou les véritables agents commerciaux. Rassemblés dans une sorte de corporation, reconnue par l’administration impériale à Vienne, les membres de ce groupe bénéficiaient d’exemptions douanières et d’autres facilités ; ils comprenaient les marchands typiques du monde préindustriel qui s’adonnaient au commerce, aux activités financières et à l’assurance et investissaient dans la manufacture et l’artisanat. Nous connaissons seulement le nom de quelques-uns de ces agents. En revanche, nous avons beaucoup de documents relatifs à Bernardo Cutica, qui a quitté Buda pour Trieste afin de suivre les affaires de la maison de commerce Brentano Cimaroli e Venino. En fait, les documents accessibles aujourd’hui qui ont trait aux longues poursuites contre lui pour vol et fraude autorisent une étude approfondie de sa vie et de son action. Cet article cerne d’abord la ville et les marchands jusqu’à la seconde moitié du XVIIIe siècle. Il présente ensuite les hauts et les bas de la vie de Cutica, sa formation et sa position, ses activités professionnelles, et les relie au processus de création à Trieste d’un capital social fondé sur la confiance.

9782747219129
999 Produits
Nouveau

16 autres produits dans la même catégorie :

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website