Le réinvestissement de l’imaginaire tribal sous la présidence d’ Agrandir

MM201221235 Le réinvestissement de l’imaginaire tribal sous la présidence d’

En Savoir Plus

9,48 €

Introduction


En 2002, l’intervention politique et militaire de la communauté
internationale ouvre une nouvelle page de l’histoire afghane, centrée sur
la mise en oeuvre d’un processus de reconstruction de l’État. Plusieurs
dispositions inscrivent le nouveau régime politique dans une continuité
historique avec l’Ancien régime. Le statut de père de la nation est accordé
au roi Zaher Shah. Et, comme sous l’Ancien régime, des grandes assemblées
(Loya jirga 1) sont réunies pour décider de la composition du gouvernement
puis pour rédiger la Constitution. Ainsi, le moment même de la transition
est-il tribalisé. Or, le processus de reconstruction de l’État devient rapidement
une opportunité offerte au pouvoir personnel d’hommes forts (strongmen),
dans les provinces, de gagner une nouvelle source de légitimité.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

MM201221235 Le réinvestissement de l’imaginaire tribal sous la présidence d’

MM201221235 Le réinvestissement de l’imaginaire tribal sous la présidence d’

Donner votre avis