183
LA CULTURE N'EST PAS UN LUXE : la fin du jacobinisme culturel Agrandir

LA CULTURE N'EST PAS UN LUXE : la fin du jacobinisme culturel

En Savoir Plus

Public
Elus locaux et nationaux en charge de la culture. Etudiants en sciences Politiques, sciences sociales, Sociologie, sciences humaines.

Resumé
"Selon l'auteur, il est clair que les 20 dernières années du siècle auront été celles de la fin d'une certaine forme d'exception culturelle française, caractérisée par l'emprise du pouvoir central sur la vie culturelle de notre pays.
Pour nos dirigeants, la tentation de jouer au " Roi Soleil " est morte avec la nouvelle répartition des responsabilités financières entre l'Etat et les collectivités locales. Empêtré dans les charges de fonctionnement des grandes institutions parisiennes, l'Etat ne peut plus désormais prétendre à lui seul donner le ton général et doit partager son pouvoir de direction avec les responsables locaux, qui entendent bien avoir leur mot à dire."


Plus de détails

17,34 €

2.86911.849.X

Public
Elus locaux et nationaux en charge de la culture. Etudiants en sciences Politiques, sciences sociales, Sociologie, sciences humaines.

Resumé
"Selon l'auteur, il est clair que les 20 dernières années du siècle auront été celles de la fin d'une certaine forme d'exception culturelle française, caractérisée par l'emprise du pouvoir central sur la vie culturelle de notre pays.
Pour nos dirigeants, la tentation de jouer au " Roi Soleil " est morte avec la nouvelle répartition des responsabilités financières entre l'Etat et les collectivités locales. Empêtré dans les charges de fonctionnement des grandes institutions parisiennes, l'Etat ne peut plus désormais prétendre à lui seul donner le ton général et doit partager son pouvoir de direction avec les responsables locaux, qui entendent bien avoir leur mot à dire."

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

LA CULTURE N'EST PAS UN LUXE : la fin du jacobinisme culturel

LA CULTURE N'EST PAS UN LUXE : la fin du jacobinisme culturel

Public
Elus locaux et nationaux en charge de la culture. Etudiants en sciences Politiques, sciences sociales, Sociologie, sciences humaines.

Resumé
"Selon l'auteur, il est clair que les 20 dernières années du siècle auront été celles de la fin d'une certaine forme d'exception culturelle française, caractérisée par l'emprise du pouvoir central sur la vie culturelle de notre pays.
Pour nos dirigeants, la tentation de jouer au " Roi Soleil " est morte avec la nouvelle répartition des responsabilités financières entre l'Etat et les collectivités locales. Empêtré dans les charges de fonctionnement des grandes institutions parisiennes, l'Etat ne peut plus désormais prétendre à lui seul donner le ton général et doit partager son pouvoir de direction avec les responsables locaux, qui entendent bien avoir leur mot à dire."

Donner votre avis