RE20147435 Patrimoines national et mondial : de l’objet au territoire Agrandir

RE20147435 ART. PATRIMOINES NATIONAL ET MONDIAL : DE L'OBJET AU TERRITOIRE

En Savoir Plus

9,79 €

Résumé

Que constate-t-on aujourd’hui ? Plus notre société avance dans la globalité, plus la tradition et le patrimoine suscitent l’intérêt. Les succès s’obtiennent à différents niveaux : attachement à la qualité de l’environnement bâti, croissance du tourisme culturel … jusqu’aux diverses formes de manifestations identitaires. L’étendue de ces succès nourris par un intérêt de plus en plus fort des populations, conduit progressivement à regarder au-delà des objets pour considérer la valeur patrimoniale des territoires.
Or, dans le contexte législatif et règlementaire actuel, l’essor de la demande patrimoniale se traduit principalement par un besoin accru de « protection » et de « labellisation », qui ne cesse de gagner du terrain au point de concerner aujourd’hui les deux tiers des communes françaises. Les outils de protection et de labellisation conçus au XIXe siècle et au XXe siècle sont-ils toujours adaptés aux besoins d’aujourd’hui ?
Dans ce domaine, le rôle de l’État reste fondamental ; sa responsabilité repose, depuis la Révolution française, sur le concept de « patrimoine commun de la Nation », concept né dans la mouvance des « Droits de l’homme et du citoyen ». Devons-nous aujourd’hui changer nos modes de protection et de labellisation ? Mais en faisant cela ne risquons-nous pas d’ouvrir la boîte de Pandore ? Telle est la question que nous développerons dans cet article afin de mettre en perspective les réponses susceptibles d’y être apportées.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

RE20147435 ART. PATRIMOINES NATIONAL ET MONDIAL : DE L'OBJET AU TERRITOIRE

RE20147435 ART. PATRIMOINES NATIONAL ET MONDIAL : DE L'OBJET AU TERRITOIRE

Donner votre avis