BC2011131 Facteurs de virulence bactériens et mécanismes de pathogénicité associés Agrandir

BC2011131 Facteurs de virulence bactériens et mécanismes de pathogénicité associés

AUBEL Dominique , FUSSENEGGER Martin
En Savoir Plus

37,91 €

Résumé

Au cours de son évolution, l’homme a acquis des mécanismes très complexes et diversifiés pour se protéger contre l’agression de parasites tels que les bactéries. La peau est le premier obstacle auquel la bactérie doit faire face. Cette structure de nature légèrement acide, sèche, colonisée par une microflore de bactéries non pathogènes, et constituée dans sa partie la plus externe de cellules mortes constamment éliminées, n’est pas favorable au développement des bactéries pathogènes. Toutefois certaines bactéries peuvent franchir cette barrière en raison d’altérations diverses telles que des coupures et des brûlures. La bactérie doit alors faire face au tissu lymphoïde sous-cutané constitué d’un ensemble de cellules spécialisées dont le rôle est d’éliminer les bactéries envahissantes avant qu’elles ne gagnent la circulation sanguine.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

BC2011131 Facteurs de virulence bactériens et mécanismes de pathogénicité associés

BC2011131 Facteurs de virulence bactériens et mécanismes de pathogénicité associés

Donner votre avis