BT2009434 DÉCONSTRUCTION ET RÉGÉNÉRATION DES GRANDS OUVRAGES MÉTALLIQUES DU PATRIMOINE FERROVIAIRE Agrandir

BT2009434 DÉCONSTRUCTION ET RÉGÉNÉRATION DES GRANDS OUVRAGES MÉTALLIQUES DU PATRIMOINE FERROVIAIRE

En Savoir Plus

9,48 €

Résumé

Le patrimoine ferroviaire français contient un certain nombre de grands ouvrages d'art métalliques dont les âges atteignent couramment 100 à 150 ans. Ils sont constitués de matériaux métalliques très différents des aciers actuels (fonte, fer puddlé, premiers aciers…), aux propriétés particulières et ont généralement vécu une existence mouvementée : agrandissement, élargissement, bombardement, relèvement, modification d'appui, renforcement, etc. Ils constituent aujourd'hui des maillons stratégiques de l'infrastructure ferroviaire, car amenés à supporter des trafics toujours plus lourds, ils sont souvent le siège de phénomènes de fatigue généralisée. Les opérations de remplacement de ces ouvrages anciens, dont certains occupent une place de choix dans le patrimoine AOÛT 2009 5 industriel national, sont aujourd'hui conçues dans une approche globale d'opération, avec comme objectif principal la nécessité d'assurer la continuité de service de l'infrastructure et la moindre perturbation des circulations. Elles s'inscrivent dans un cycle de vie et de mort des ouvrages pris individuellement au sein d'un réseau global qui doit rester immuablement opérationnel. Cet article aborde les techniques imaginées et mises en oeuvre aujourd'hui par le Département des Ouvrages d'Art de la SNCF pour régénérer ces grands ouvrages en garantissant la continuité de service. Il traite aussi bien des précautions particulières prises pour la déconstruction des structures métalliques anciennes compte tenu de leur historique que des sujétions importantes qui gouvernent la construction des structures les remplaçant dans un environnement très contraint et des risques qui y sont liés. Il s'appuie sur quelques exemples récents d'opérations de régénération d'envergure telles que le pont sur le Rhône à Culoz, le pont franchissant la Seine à Oissel, le franchissement de la Durance à Orgon ou encore la « passerelle » sur la Garonne qui dessert Bordeaux.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

BT2009434 DÉCONSTRUCTION ET RÉGÉNÉRATION DES GRANDS OUVRAGES MÉTALLIQUES DU PATRIMOINE FERROVIAIRE

BT2009434 DÉCONSTRUCTION ET RÉGÉNÉRATION DES GRANDS OUVRAGES MÉTALLIQUES DU PATRIMOINE FERROVIAIRE

Donner votre avis