PS20155231 Art. Quand l'emprise comportementale s'appuie sur l'ambiguité du sens Agrandir

PS20155231 Art. Quand l'emprise comportementale s'appuie sur l'ambiguité du sens

En Savoir Plus

9,48 €

Résumé

Cet article a pour objet de contribuer au champ de recherches en comportement organisationnel par une synthèse des acceptions polysémiques des concepts de sens et de sensemaking. De plus en plus de recherches analysent les concepts de sens et de sensemaking sans pour autant en définir les contours. Ainsi, notre recherche permet d’éclairer les chercheurs sur les différentes appréhensions du concept de sens. En fonction du caractère de l’étude réalisée par le chercheur, le sens a été défini comme: une cause ou une raison, une orientation projective et rétrospective, une signification ou une construction, un ensemble englobant. Notre analyse consent également à mettre en évidence les représentations hétéroclites du processus de sensemaking. Le sensemaking a été appréhendé comme un processus: rétrospectif et projectif, cognitif, discursif et narratif, de création de sens, complexe et global. Il ressort de cette analyse le caractère processuel et subjectif du sensemaking.

Mots clés : sens, construction de sens, processus, polysémique, acceptions.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

PS20155231 Art. Quand l'emprise comportementale s'appuie sur l'ambiguité du sens

PS20155231 Art. Quand l'emprise comportementale s'appuie sur l'ambiguité du sens

Donner votre avis