BC2008232 Candida Dubliniensis Agrandir

BC2008232 Candida Dubliniensis

En Savoir Plus

37,91 €

Résumé

 

En 1993, en Irlande, Derek Sullivan et son équipe, étudient des souches de Candida albicans issues de candidoses buccales récurrentes de malades VIH+. Parmi les 33 souches étudiées, 8 présentent des chlamydospores atypiques. Habituellement les chlamydospores de C. albicans sont peu nombreuses et isolées aux extrémités des filaments, mais, pour ces 8 souches, les chlamydospores sont abondantes et en amas. Après amplification du gène de la sous-unité 25S de l’ARN ribosomal, digestion par l'enzyme de restriction EcoRI et marquage par sonde, ces auteurs mettent en évidence un profil commun à ces isolats, profil différent de celui obtenu avec C. albicans [1]. En 1995, les arguments génétiques étaient suffisamment nombreux pour qu’'une nouvelle espèce soit nommée C. dubliniensis en référence à sa ville de découverte Dublin [2].

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

BC2008232 Candida Dubliniensis

BC2008232 Candida Dubliniensis

Donner votre avis