PI2015130 ESTIMATION DE LA TEMPERATURE DE SURFACE DE LA MER PAR METEOSAT... Agrandir

PI2015302 UTILISATION DES TECHNOLOGIES GÉOSPATIALES POUR L’ÉVALUATION DES TRANSFORMATIONS SPATIALES

En Savoir Plus

9,48 €

Résumé :

L’introduction de la culture du café et du cacao a entrainé au siècle dernier une modification profonde du paysage naturel du sud-est de la Côte d’Ivoire. Ceci s’est traduit par un développement et une extension remarquable des cultures de rentes au
détriment des formations forestières. Cette situation s’est accentuée dans les dernières décennies avec la diversification des cultures de rentes, faisant peser de réels dangers sur l’avenir des terres agricoles de cette région. Cette étude se  propose au moyen de la télédétection et des systèmes d’information géographique (SIG) d’évaluer, à l’échelle du terroir villageois, la pression anthropique et les transformations spatiales occasionnées par le développement des cultures de
rentes, afin de pouvoir envisager une meilleure gestion des terres. Le canton Afféma, situé dans le sud-est de la Côte d’Ivoire, constitue notre cadre d’étude. Les résultats des traitements numériques des images-satellites de 1986, 2000 et 2014 révèlent que les terres dans le canton Afféma subissent une très forte pression humaine, qui conduit à une saturation
progressive de l’espace potentiellement utilisable par l’agriculture. Les formations forestières ont presque toutes été remplacées par des cultures de rentes. Cette situation constitue une réelle menace pour la population qui augmente, et dont les revenus proviennent principalement de l’exploitation des terres.

Mots-clés : 

Images-satellites, occupation du sol, pression anthropique, transformation spatiale, cultures de rentes, Côte d’Ivoire.

 

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

PI2015302 UTILISATION DES TECHNOLOGIES GÉOSPATIALES POUR L’ÉVALUATION DES TRANSFORMATIONS SPATIALES

PI2015302 UTILISATION DES TECHNOLOGIES GÉOSPATIALES POUR L’ÉVALUATION DES TRANSFORMATIONS SPATIALES

Donner votre avis