PI2014231 ART. SURVEILLANCE DES CHANGEMENTS MORPHOLOGIQUES DANS UNE ZONE COTIERE DU DELTA DU FLEUVE ROUGE (VIETNAM)... Agrandir

PI2014231 ART. SURVEILLANCE DES CHANGEMENTS MORPHOLOGIQUES DANS UNE ZONE COTIERE DU DELTA DU FLEUVE ROUGE (VIETNAM)...

En Savoir Plus

9,48 €

Article publié en anglais


Article : Surveillance des changements morphologiques dans une zone cotière du Delta du fleuve rouge (Vietnam) à l'aide de la télédétection et des SIG

SI SON TONG 1,5, THI LAN PHAM 2, KAVINDA GUNASEKARA 3, THI NHAN NGUYEN 4, JEAN-PAUL DEROIN 5

1 Institut de Technologie Spatiale (STI), Vietnam Académie des Sciences et Technologie (VAST)
2 Faculté de Géodésie, Hanoi Université des Mines et Géologie (HUMG)
3 Geoinformatics Center (GIC), Asian Institut de Technologie (AIT)
4 Institut de Géologie marine et Geophysis (IMGG), Vietnam Académie des Sciences et Technologie
5 Université de Reims Champagne-Ardenne, GEGENAA EA3795

Résumé

Song Hong – ou le fleuve  Rouge – est le plus grand fleuve au nord du Vietnam. Dans sa partie aval, il se jette dans le golfe du Tonkin et prend une forme de delta (Figure 1). Le delta du fleuve Rouge s’étend sur 130 km. Le littoral comprend sept grandes embouchures. Tout au long de son tracé, le rivage présente des secteurs en érosion ou en l’étude des changements morphologiques côtiers dans le delta du fleuve Rouge à l’aide de la télédétection et de la technique des SIG. Cette analyse a été réalisée afin d’évaluer l’intensité de l’érosion, d’identifier les zones de sédimentation ainsi que le mouvement des bancs sableux. Les images satellites d’ALOS/AVNIR-2 et Landsat MSS, TM, ETM+ (Tableau 1) ont été utilisées pour le suivi de l’évolution de la morphologie côtière sur la période de 1975 à 2009. Les rapports de bandes et la technique du seuillage ont été utilisés pour l’extraction du littoral. Les niveaux de marée au moment de l’acquisition des images variaient de 1,47 m à 2,72 m. Par conséquent, la côte a été déterminée comme le littoral corrigé par la technique d’interpolation à l’aide d’une seconde image acquise avec un niveau différent de marée (de la même année) (Planche 1). Une série de points a été générée le long de la côte à partir de 1975. Ces points ont été considérés comme des références pour suivre l’évolution de la côte dans les périodes ultérieures (Figure 5). Les changements ont été mesurés à partir des distances de ces points de référence d’une côte à l’autre. Les valeurs positives représentent des dépôts alluviaux alors que les valeurs négatives permettent d’évaluer l’érosion. La recherche indique que l’érosion maximale a été de 23,77 m/an entre 1975 et 1989 dans GiaoThuy, zone de Nam Dinh (Tableau 2, Figure 8 et Planche 3).
Les activités humaines, telles que l’élevage de crevettes et la culture de la mangrove ont entraîné une progression du littoral de près de 3,5 km dans l’embouchure du fleuve Rouge et de 2,8 km dans embouchure de la rivière ThaiBinh de 1975-2009 (Figure 8 et Planche 2).
Les bancs de sable dans le delta du fleuve Rouge sont situés de part et d’autre de deux rivières. Ces bancs de sable se déplacent quotidiennement en fonction de la distribution des sédiments. Les bancs de sable ont été extraits à partir d’images satellite qui ont permis aussi de définir le centre de ces bancs en suivant le sens de la longueur du banc à l’aide des outils SIG. Le changement de médiane montre l’évolution temporelle et l’ampleur des mouvements des bancs de sable. Il a été constaté que les bancs de sable se déplacent de 186 m/an dans l’embouchure du fleuve Rouge et de 195 m/an dans l’embouchure du fleuve Jour (Figure 9 et Planche 4).
Pour évaluer l’effet du changement du littoral et la couverture terrestre, ALOS/AVNIR-2 et Landsat MSS, TM, ETM+ images, ont été classés par la méthode non supervisée, pour déterminer les changements de la couverture terrestre de la zone côtière, et ce sur trois périodes de temps. De 1975 à 2009, l’accumulation s’étend sur une superficie de 11174 ha de terres. L’érosion, quant à elle, occupe une superficie de 3809 ha de la couverture terrestre jusqu’au golfe du Tonkin (Figure 10 et Planche 5).

MOTS-CLÉS
Morphologique du littoral, l’extraction du littoral, l’érosion côtière, le mouvement de la barre de sable.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

PI2014231 ART. SURVEILLANCE DES CHANGEMENTS MORPHOLOGIQUES DANS UNE ZONE COTIERE DU DELTA DU FLEUVE ROUGE (VIETNAM)...

PI2014231 ART. SURVEILLANCE DES CHANGEMENTS MORPHOLOGIQUES DANS UNE ZONE COTIERE DU DELTA DU FLEUVE ROUGE (VIETNAM)...

Donner votre avis