PAL20118132 LE DROIT AU TERRITOIRE DES COMMUNAUTÉS NOIRES Agrandir

PAL20118132 LE DROIT AU TERRITOIRE DES COMMUNAUTÉS NOIRES

En Savoir Plus

9,48 €

9782362590245

Résumé

La Constitution colombienne entrée en vigueur en 1991 reconnaît des droit territoriaux spéciaux aux communautés ethniques. Pour les Afro-descendants, cela signifie la titularisation collective des terres qu’ils occupent, principalement dans les zones rurales du Pacifique. Cet article analyse les effets de la titularisation, tant pour le « mouvement des communautés noires », que pour la consolidation d’un nouvel ordre étatique dans le Pacifique colombien. L’article analyse le processus de titularisation en mettant en évidence la multiplicité des acteurs qui interviennent et la façon dont se tissent des relations entre les fonctionnaires de l’État, les techniciens, les activistes afro-colombiens et les communautés rurales. Tout particulièrement, dans la municipalité de Buenaventura, la titularisation collective des terres engage les populations rurales à se définir en termes ethniques, en donnant la priorité dans leurs discours et leurs mobilisations à leur langue reconnue par les lois et les politiques de l’État. La titularisation collective rend plus claire la carte du Pacifique pour l’État. L’accomplissement des procédures de titularisation de la part des communautés permet de référencier géographiquement le territoire, la population et les ressources, en réduisant notablement les ambiguïtés générées par les multiples régimes de propriétés et d’occupation des sols qui existaient dans cette région avant la titularisation.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

PAL20118132 LE DROIT AU TERRITOIRE DES COMMUNAUTÉS NOIRES

PAL20118132 LE DROIT AU TERRITOIRE DES COMMUNAUTÉS NOIRES

Donner votre avis