1249
RE20147533 ART. LA PRESERVATION DE L'ENVIRONNEMENT : UNE DIMENSION IMPORTANTE DU PROJET DE LGV SUD EUROPE ATLANTIQUE (SEA) Agrandir

RE20147533 ART. LA PRESERVATION DE L'ENVIRONNEMENT : UNE DIMENSION IMPORTANTE DU PROJET DE LGV SUD EUROPE ATLANTIQUE (SEA)

En Savoir Plus

9,79 €

Article : La préservation de l’environnement : une dimension importante du projet de LGV Sud Europe Atlantique (SEA)

Par Christophe HUAU*, Thierry CHARLEMAGNE** et Philippe RAVACHE***

* Directeur de projet SEA à Réseau Ferré de France (RFF)
** Directeur de l’Environnement de la société concessionnaire LISEA
*** Directeur technique à la direction des Projets du COSEA, le groupement concepteur-constructeur de la LGV SEA

Résumé

La ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique (LGV-SEA), une infrastructure d’une longueur de 300 kilomètres, reliera Tours à Bordeaux en 2017.
Depuis les études préliminaires, la conception du projet a été conduite de manière à en réduire les impacts écologiques et à intégrer les différents engagements pris par l’État et Réseau Ferré de France (RFF) dans le cadre des phases de concertation. Le concessionnaire met en œuvre aujourd’hui sur son chantier un ensemble de dispositifs et de mesures destinés à protéger la biodiversité, à préserver le cadre de vie des populations riveraines et à assurer l’insertion paysagère de l’infrastructure dans les territoires traversés.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

RE20147533 ART. LA PRESERVATION DE L'ENVIRONNEMENT : UNE DIMENSION IMPORTANTE DU PROJET DE LGV SUD EUROPE ATLANTIQUE (SEA)

RE20147533 ART. LA PRESERVATION DE L'ENVIRONNEMENT : UNE DIMENSION IMPORTANTE DU PROJET DE LGV SUD EUROPE ATLANTIQUE (SEA)

Donner votre avis