La guerre des microbes

Author : FRENEY Jean
27,49 €

 Egalement disponible au format epub


Type d'édition : Papier
Quantité
Add to wishlist
In Stock

 

Public
Historiens et biologistes Passionnés de l’histoire de la guerre micro-biologique et bactériologique

Resumé
Le présent ouvrage rapporte l’influence des maladies infectieuses sur l’évolution des faits historiques et en particulier sur les conflits politiques et militaires. De tous les temps, il apparaît que les hommes ont appris à vivre en présence des « miasmes » et même à les utiliser à des fins guerrières. Le siège de Syracuse en 416 avant Jésus-Christ qui opposa Athènes et Sparte et au cours duquel les Athéniens furent acculés et décimés dans une zone où la fièvre des marais (le paludisme) régnait, en est un exemple particulièrement démonstratif. De même, depuis la plus haute Antiquité, les hommes ont utilisé des cadavres humains ou animaux pour contaminer les puits et rendre l’eau impropre à la consommation. Au Moyen Âge, par exemple, on catapultait des cadavres infectés par la peste noire pour propager l’infection chez l’ennemi. Lors des conflits du XVIII e siècle en Amérique du Nord, les Anglais distribuaient aux Indiens favorables aux Français, des vêtements contaminés par le virus de la variole. Les infections spontanées ou induites par l’homme ont provoqué des bouleversements historiques considérables comme l’épidémie de syphilis lors du siège de Naples par le roi de France Charles VIII ou la suette anglaise lors de la réforme luthérienne. La Grande Famine causée par la destruction des pommes de terre par un champignon qui a sévi en Irlande au cours du XIX e siècle a finalement amené au pouvoir le premier Président catholique des États-Unis, John Fitzgerald Kennedy. L’épidémie de grippe dite « espagnole » a considérablement modifié le cours de la Première Guerre Mondiale. Le XX e siècle a vu l’approche scientifique de l’utilisation à des fins guerrières des agents biologiques dans le but de constituer des armes de destruction massive, symbolisée par les expériences japonaises en Mandchourie lors de la seconde Guerre Mondiale. Enfin, tout récemment, parallèlement aux attaques terroristes du 11 Septembre 2001, l’envoi des lettres piégées avec du bacille du charbon a marqué l’émergence d’un nouveau phénomène particulièrement inquiétant : le bioterrorisme. Jean Freney, professeur des Universités et enseigne la microbiologie à l’Institut des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Lyon. Il est également praticien hospitalier à l’Hôpital Edouard Herriot de Lyon. François Renaud, Maître de conférences au département de Génie Biologique de l’IUT A de Lyon. Il effectue ses recherches en bactériologie au sein de l’Institut des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Lyon.

 

9782747207843
20 Produits

Références spécifiques

EAN13
9782747221511
Nouveau

16 autres produits dans la même catégorie :

LA PREHISTOIRE

4,95 €
Availability: 100 In Stock

Public
Tous Publics

Resumé
- Qu'est-ce que la Préhistoire ? - Avant la Préhistoire : la vie sur la Terre - L'Emergence de l'homme - Homo erectus à la conquête de l'Ancien Monde - La vie des premiers hommes - L'homme de Neandertal - Homo sapiens, l'homme de Cro-Magnon - La vie de Cro-Magnon, chasseur-cueilleur - L'art préhistorique - La révolution néolithique

Availability: 100 In Stock

 

CONTENU :
 
Tullio est seul sur une route escarpée. Les autres, ses compagnons de voyage, l’ont oublié, ou ont choisi de partir sans lui. Alors, il décide de faire le chemin à pied, par la montagne de La Coste. Pour tout bagage, il porte un sac contenant ses outils : compas, équerre… Tullio Scarpinocci, maçon–tailleur de pierre, fils unique de Fulvio Scarpinocci, légataire d’un nom de savates lombardes, et de mère inconnue.
 
D’une chartreuse où il retaillera quelques corniches dévorées par le temps, à un port blanc sur une mer bleue où il échouera par accident de navigation, en passant par le Village des pommiers aux confins du Pays des sept fleuves où chevauchait naguère Gengis Khan, et le mas au cœur crucifié, où dort un étrange gisant, il va découvrir des lieux mystérieux et, surtout, rencontrer des femmes. Trois femmes : celle à la noire tunique lui donnera des livres… l’amazone de la ferrade le mènera en croupe jusqu’au socle de la Bonne Mère… et la Cariatide, au volant de sa Lamborghini Miura, l’aidera à retrouver la trace du père après lui avoir révélé… la fleur bleue à cœur d’or !
Toujours fantastique, le voyage du paysan-tailleur de pierre Tullio est un itinéraire initiatique. Il est aussi une passionnante histoire d’homme qui se laisse transporter jusqu’à l’extrême par la beauté et l’amour de la Femme-Fiancée, et… le vent fou de Concorezzo !
 
Dans un genre très différent deEAU, ce roman AIR est le deuxième de la série Les Anneaux de la Fiancée. (EAU– 2005, AIR– 2006, TERRE – 2008, FEU– 2009). Il a surpris la critique qui y a vu l’aventure passionnante et troublante d’un tailleur de pierre de tous temps et pays, et… de très belles FEMMES !
 
Gilles LAPORTE est romancier, scénariste et conférencier. Prix, entre autres, Erckmann-Chatrian, de l’Académie de Stanislas, Émile Moselly, Maurice Barrès, membre du jury Erckmann-Chatrian, il a publié aux Éditions ESKA Paris : Les Dernières Violettes de la Mothe (1997), Le Verre de Moisson (1998), Frédéric le roman de Chopin (2000), Les Anneaux de la Fiancée EAU (2005), AIR (2006), TERRE (2008), Julie-Victoire, première bachelière de France (2007), Lumière d’Aurore, Aurore Mongel championne d’exception (2008)

 

Availability: 100 In Stock

 

CONTENU :

En 1950, j'avais cinq ans.

En ce temps-là, les trains suaient à la vapeur, les paysans parlaient à leurs chevaux, les bannières de Notre-Dame prenaient l'air chaque année à sa fête de septembre, et les vaches portaient encore des cornes.

Déjà, sur le chemin de l'église, je marchais dans l'ombre de Fabienne. Son parfum vanille annonçait l'encens.

Introïbo ad altare Dei

Puis vint le emps des prunes et du collège, des conférences de presse du général de Gaulle et du Spoutnik. Celui aussi -surtout-des premiers baisers.

La vie se suspendait en étrange apesanteur, se retenait, se distillait, se dégustait comme un alcool jauni que l'oubli a transformé en liqueur...

Mais le cien couvrait un orage terrible !

Alger... Charonne... Hanoï... Nanterre...

Heureusement, ELLE était là ! jusqu'à ce jour où...

 

Historien et romancier, sociétaire des Gens de Lettres de France, membre du jury Erckmann-Chatrian, Gilles LAPORTE est né en 1945 en Lorraine.

Son oeuvre, couronnée par les prix Moselly et Erckmann-Chatrian, va de la poésie au théâtre, en passant par le film de télévision.

Son roman précédent, "Les Dernières Violettes de la Mothe" (Editions ESKAà, a reçu le prix Plume de Vair 1997 et le prix de l'Acédémie de Stanislas 1997.

"Le Verre de Moisson" est son sixième roman.

Availability: 100 In Stock

Public
Sociologues, responsables politiques

Resumé
Imaginons deux enfants nés le même jour en Afrique du Sud en 2000. Nthabiseng est noire, Pieter est blanc. Le jour de leur naissance, Nthabisen et Pieter n’étaient pour rien dans la situation de leur famille, qu’il s’agisse de la race, du revenu et du niveau d’instruction de leurs parents ou de leur lieu de résidence en milieu rural ou urbain, et de ce fait, ils n’avaient rien fait non plus pour naître fille ou garçon. L’espérance de vie de Pieter est de 68 ans, contre 50 pour Nthabiseng. Pieter peut espérer faire 12 années d’études, mais Nthabiseng, moins d’une année. Il est à penser que Nthabiseng sera bien plus pauvre que Pieter pendant toute sa vie.

Mémoires du crime : le légiste raconte - version E-PUB
  • Rupture de stock
Availability: Out of stock

De la Belle Époque aux Années folles, ce sont douze faits divers retentissants qui sont passés au crible sous la plume minutieuse et perspicace d’un autre légiste, le docteur Bernard Marc, lequel retrace avec détails et sagacité ces événements qui ont marqué la mémoire collective.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website